Début avril, devrait se tenir à Toulouse une réunion de conciliation entre Guy Novès et la Fédération française de rugby suite au licenciement de l’ancien sélectionneur du XV de France.

Selon les informations de RMC Sport, une audience de conciliation devrait avoir lieu début avril prochain. En effet, Guy Novès, licencié pour faute grave le 27 décembre dernier par la FFR, aurait fait appel au Conseil des prud’hommes. Guy Novès serait déterminé et prêt à obtenir réparations.

Avant son licenciement pour faute grave Guy Novès percevait un salaire brut mensuel d’environ 35 000 euros. Soit 800 000 euros brut d’ici la fin de contrat prévu au terme de la Coupe du monde 2019. Mais toujours selon les informations de RMC Sport, il souhaiterait bien plus au titre du préjudice moral : la somme de 2,5 millions serait évoquée.