En conférence de presse, Antoine Dupont s’est exprimé sur sa sélection en Équipe de France, pour le prochain tournoi des Six Nations. Il a avoué être « déçu d’être le seul du Stade Toulousain ».

Quelques heures après avoir appris sa sélection pour le premier match du prochain tournoi des Six Nations (samedi 3 février face à l’Irlande), Antoine Dupont est apparu décontracté en conférence de presse. Tout d’abord déçu de la non-qualification des Rouges et Noirs pour le reste de la Challenge Cup, l’ancien Castrais a vite été sollicité concernant sa sélection. « J’étais déçu d’être le seul du Stade Toulousain, c’est dommage pour ceux qui espéraient, comme moi ». Cependant, sur le plan personnel il a avoué « être honoré d’être sélectionné ».

« L’ambiance risque d’être particulière avec le nouveau coach »

Avec la récente arrivée de Jacques Brunel à la tête des Bleus, Antoine Dupont avoue que « l’ambiance risque d’être particulière avec le nouveau coach. On avait installé un climat avec Guy Novès, maintenant, il va falloir qu’on s’habitue et qu’on prenne nos marques en dehors et sur le terrain pour être compétitif ». Une compétitivité que le XV de France doit vite retrouver après une tournée d’automne catastrophique sur le plan comptable (1N, 3D). Cependant, le jeune joueur sait que la France est attendue au tournant lors du prochain tournoi « je pense que c’est tout le rugby français qui est en attente au vu des derniers résultats que nous avons faits avec le groupe France ».

Dupont, l’incarnation de cette nouvelle jeunesse française

Avec des joueurs vieillissants, l’Équipe de France renouvelle petit à petit son effectif avec des jeunes pépites sorties des centres de formations français. Dupont fait partie de ces joueurs qui seront l’avenir du XV de France. « C’est un groupe jeune avec beaucoup de joueurs de ma génération. Jacques Brunel continue le travail de Guy Novès. Maintenant, il faut qu’on voit à moyen et long terme. Cependant, il faudra être bon dès ce tournoi ».

« Si je suis dans les 23, je serai déjà très heureux »

Lors de la dernière tournée automnal, catastrophique, de l’Équipe de France, Antoine Dupont a été l’une des révélations. Devenu un titulaire indiscutable à la charnière Rouges et Noirs depuis le début de la saison, le natif de Lannemezan se contentera de ce que le coach lui offrira. « Même si j’ai commencé les 2 matchs lors de la tournée d’automne, je n’ai pas la prétention de vouloir être titulaire. Si je suis déjà dans les 23 qui sont sur la feuille de match, je serai très heureux ». Il devra faire face à la féroce concurrence de Morgan Parra et Maxime Machenaud à son poste.