Dans une rencontre terne, Nantais et Toulousains se neutralisent 1-1. Un match nul qui n’arrange aucune des deux équipes. Nantes reste 5e et Toulouse, malgré ce point, reste à la 19e place.

Dans un Stadium très peu garnit, le spectacle n’est pas au rendez-vous en première mi-temps. Des Toulousains beaucoup trop approximatifs et en manque de réalisme, comme en témoigne l’énorme raté de Corentin Jean à la 30e minute, ne trouvant pas la faille dans la défense nantaise. Une faille défensive qu’ont parfaitement su percer les Canaris à une seule reprise dans le premier acte. Sur un corner de Lima, Khrin vient catapulter une tête décroisée au second poteau. Un but qui vient faire exploser de joie la soixantaine de supporters nantais ayant fait le déplacement.

Les supporters toulousains s’amusent comme ils le peuvent

Suite à une mauvaise frappe des Nantais, la balle va retomber dans le groupe des supporters des « Indians Tolosa ». Au lieu de rendre le ballon, ils préfèrent s’amuser à faire voler le ballon de mains en mains durant quelques secondes. En début de seconde mi-temps, les supporters demandent même au ramasseur de balle de leur donner un ballon. Un moment jovial dans la tribune Brice Taton.

Un pénalty qui sauve Toulouse au bout du suspens

Après une première mi-temps terne, les deux équipes ne proposent plus rien lors du deuxième acte. Malgré un début de révolte des Violets, poussé par le public, aucune action franche n’est à retenir des deux côtés. Nantes reposant son jeu sur des contres et une défense de fer, ne rompt pas face aux assauts toulousains. Mais dans les derniers instants du match, Gradel obtient un pénalty pour les Toulousains qu’il convertira lui-même.

Un résultat qui n’arrange personne au classement

Dans le haut du classement Nantes (5e) n’arrive pas à creuser l’écart avec Nice pour une place en Europe. Ils se retrouvent même à 9 points de la 4e place. Du côté du TFC, malgré la 19e place actuelle, ils ne se trouvent qu’à deux points du premier non-relégable.

En conférence de presse d’après-match, Pascal Dupraz et revenu sur la rencontre : « Il faut saluer la performance des Nantais. On subit, on défend très mal, on est trop laxiste. On a eu le monopole du ballon, mais malheureusement on a trop vite était mené au score. Les joueurs n’ont pas lâché. Avec ce point, on passe la vingtaine de points, ce qui nous fait du bien moralement. Il faut vraiment qu’on règle les problèmes défensifs. Mon objectif personnel est de finir 10e avec cette équipe, c’est ce que j’ai demandé aux joueurs ».

De son côté l’adjoint de Claudio Ranieri, entraîneur du FC Nantes a déclaré : « Honnêtement je crois qu’il y a pénalty. On a fait un match discret où on méritait de gagner, mais Toulouse mérite également de faire match nul. Cependant, je suis mitigé sur la performance de l’équipe. On a gagné beaucoup de matchs 1-0, aujourd’hui ce n’est pas le cas. Ce soir on doit gagner, mais on le fait pas, d’autre match on ne mérite pas, mais on gagne, c’est le football ».

Le chiffre du match : 1
C’est le nombre de tir cadré par les deux équipes en seconde mi-temps. Ce sera celui de Gradel sur le pénalty.