Selon nos informations, un débrayage des professeurs du lycée Gallieni se déroule actuellement dans la cour de récréation.

Les professeurs sont sortis de leurs salles de classe avec leurs élèves pour protester contre le manque de sécurité dont ils sont les victimes : « Entre 150 et 200 élèves sont des éléments perturbateurs. On ne compte plus les crachats dans les couloirs, les bousculades. Dernièrement, certains ont tenté d’allumer un incendie dans la cafétéria, et ont lancé des projectiles sur le proviseur qui tentait de l’éteindre » , témoigne Fabien Bergès, professeur.

Ce débrayage fait suite à une première action menée ce mardi matin, à 10 heures. Ce mardi après-midi, ils seront reçus par le rectorat de Toulouse pour demander des réformes spécifiques au lycée. « Le directeur académique des services de l’Éducation nationale (DASEN) a dit que le lycée Gallieni était un lycée comme les autres. Alors que non ! Les professeurs ne se sentent pas en sécurité et les autres élèves non plus » s’exclame-t-il. C’est le message qu’ils vont essayer de faire passer lors de cette réunion.