Grand habitué des polémiques, Dieudonné se retrouve une nouvelle fois au coeur du débat.

Comme le révèle Le Parisien, l’humoriste a envoyé une lettre au membre du commando terroriste des attentats du 13 novembre 2015, actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Fleury-Merogis (Essonne). Longue d’une page, la lettre de Dieudonné date du 30 septembre. À la suite de ce courrier, l’objectif de Dieudonné est d’obtenir une entrevue avec Salah Abdeslam. Le juge d’instruction a refusé la demande de l’humoriste, qui souhaitait rencontrer le détenu. Pour rappel, Dieudonné a déjà été condamné pour injures et provocations à la haine raciale il y a quatre ans.