Carlos Domínguez Rodríguez, un journaliste politique mexicain a été tué cette nuit à Nuevo Laredo, ville située au Nord du pays à la frontière avec les Etats-Unis.

C’est le gouverneur de l’Etat de Tamaulipas, Francisco Cabeza de Vaca, qui a annoncé la terrible nouvelle sur son compte Twitter :

« Mes condoléances vont à la famille du journaliste Carlos Domínguez Rodríguez, décédé aujourd’hui [samedi] à Nuevo Laredo. Je m’engage auprès d’elle et des journalistes de Tamaulipas pour que ce crime ne reste pas impuni.»

Le Mexique, pays réputé comme très dangereux pour la presse, compte plus de 200 reporters tués depuis 2000. Le pays du président Enrique Peña Nieto se trouve même à la 147e position (sur 180) du classement mondial de la liberté de la presse, selon Reporters sans frontières.

Comme le révèle Le Monde, le ministère public de l’Etat de Tamaulipas a indiqué dans un communiqué qu’une enquête sera ouverte pour mesurer si cet homicide « a un lien avec le travail journalistique » de Carlos Domínguez Rodríguez, journaliste à  El Diario de Nuevo Laredo.