Journée de trêve ce vendredi pour les concurrents du mythique rallye-raid. Après une sixième étape, une nouvelle fois semée d’embûches, le Français Stéphane Peterhansel conserve la tête du classement. 

Sur la spéciale qui reliait Arequipa à La Paz, le pilote désormais surnommé « Monsieur Dakar », s’est pourtant laissé chiper la première place. Un dénommé Carlos Sainz, vainqueur par deux fois de la coupe du monde des rallyes, ainsi que du Dakar en 2010, a signé sa première victoire sur cette 40e édition. Pourtant, sur les 313 km de parcours effectués ce jeudi, et bouclé en moins de trois heures par le concurrent espagnol, ce dernier ne rattrape son coéquipier de la maison Peugeot que de quatre minutes sur le classement général. « Peter » conserve donc une avance confortable pour la suite de la compétition.

Des nouvelles du binôme Loeb/Elena

Contraint d’abandonner lors de la 5e étape, l’équipage signé Peugeot est blasé. Alors que l’écurie compte se retirer de l’épreuve du Dakar, Loeb n’a pas pour projet de repartir en rallye-raid pour l’instant. Après un entretien avec nos confrères d’Eurosport, le nonuple champion du monde avoue de pas avoir pris de plaisir au sein de cette discipline.

Du côté de son équipier, Daniel Elena, sa fracture du coccyx se remettra d’ici quelques temps. En dépit de l’enjeu auquel ils sont passés à côté, le célèbre copilote conserve le trait d’humour qu’on lui connait tous.