Un an après la fin des recherches et quatre ans après la mystérieuse disparition du vol MH370, l’espoir renaît pour les familles des 239 occupants. En effet, Le gouvernement Malaisien a officiellement signé un accord avec une société privée américaine pour reprendre les recherches du Boeing 777 de la Malaysia airlines.

Spécialisée dans l’exploration et la recherche sous marine Ocean Infinity, dispose de 90 jours pour retrouver, à ses frais, le vol. En cas de succès, la société privée obtiendra en récompense une contrepartie financière du ministère des transports malaisien. Cette somme pourrait s’élever, selon les estimations, à 70 millions de dollars (58 millions d’euros) si les recherches sont fructueuses.

La zone de recherche a été définie dans l’océan Indien, à environ 2 000 km à l’ouest de l’Australie. Ocean Infinity dispose d’un navire, de huit bateaux dronisés et de huit drones sous-marins pouvant opérer jusqu’à 6 000 m de profondeur, pour enfin percer ce mystére

« Savoir avant de pouvoir tourner la page »

Les familles dévastées des victimes ont bien sûr accueilli avec satisfaction cette décision de reprendre les recherches. Par le passé, bon nombre d’entre eux avaient accusé la compagnie aérienne de cacher des informations sur le drame. Des accusations qui ont toujours été contestées et niées par Malaysia airlines. « Nous ne savons pas ce qui s’est passé, nous avons besoin de savoir avant de pouvoir tourner la page », a déclaré Nathan, dont l’épouse Anne Daisy était passagère de l’avion disparu.

La recherche la plus importante de l’histoire

Le MH370 avait disparu le 8 mars 2014, peu après son décollage de Kuala Lumpur. Aucune trace de l’appareil n’a jamais été trouvée dans la zone de recherches de 120 000 km2 explorée dans le sud de l’océan Indien au large de l’Australie. Durant les quatre dernières années, une vingtaine de débris ont été découverts sur le littoral de l’océan Indien au Mozambique et près de l’Ile Maurice, et identifiés comme provenant probablement de l’appareil.

« Je voudrais réitérer notre engagement indéfectible dans la résolution du mystère du MH370 », a déclaré le ministre malaisien des Transports, Liow Tiong Lai, lors de la signature de l’accord avec Ocean Infinity.