Dans une rencontre très ouverte, le Stade Rennais a su prendre le dessus sur des Toulousains trop maladroits (4-2). Grâce à cette victoire, les Rouges et Noirs sont en demi-finale de Coupe de la Ligue. Pour le TFC, le parcours en coupe s’arrête là.

Dans un début de match où aucune équipe n’arrive à prendre le pas sur l’autre, c’est Rennes qui se procure la première occasion à la 8e minute. Bien lancé en profondeur par W. Kharzi, Mubele se retrouve seul face au gardien du TFC, Alban Lafont. L’attaquant tente un lob, mais rate complètement son geste, la balle étant arrêtée par Lafont.

À la 21e minute, alors que le match commence à s’animer, Khazri reçoit un ballon sur le côté gauche de la surface toulousaine. Il fixe la défense, centre en retrait pour Bourigeaud, ce dernier tombe, mais touche le ballon avec ses fesses, Lafont stop la balle, mais la renvoie sur son défenseur S. Yago qui met le ballon contre son camp.

Sur le coup d’envoi, l’attaquant du TFC, M.A Gradel part dans un numéro de soliste sur le côté gauche de la défense rennaise, élimine un défenseur puis est accroché dans la surface par un défenseur. L’action s’interrompt, l’arbitre demande la vidéo, mais n’accorde pas le pénalty malgré les ralentis.

Gradel, seule vraie menace du côté de Toulouse, permet aux violets de revenir à égalité à la 40e minute. Bien lancé par Somalia, l’Ivoirien fixe deux défenseurs et centre en retrait pour retrouver I. Sylla qui d’un plat du pied gauche trompe le gardien rennais, Diallo.

Mais deux minutes plus tard, le Stade Rennais reprend l’avantage. Gourcuff lance parfaitement Khazri à la limite du hors-jeu, seul face à Lafont, l’attaquant préfère la jouer collectif et passe en retrait à Bourigeaud qui n’a plus qu’à pousser dans le but vide.

À quelques secondes de la mi-temps, le Toulousain G. Imbula reçoit un ballon mal dégagé par la défense rennaise et ajuste une reprise de volée aux 20 mètres qui est stoppée sous la barre par Diallo.

À la mi-temps, Rennes mène 2-1.

Rennes entame bien la seconde mi-temps. Mubele déborde sur le côté gauche, centre pour Khazri, mais ce dernier voit sa frappe passer au-dessus de la cage.

Peu avant l’heure de jeu, les Toulousains sont proches de l’égalisation. Durmaz reçoit un centre de Gradel qu’il remet de la tête en retrait à Imbula qui déclenche une frappe du gauche qui va percuter le poteau de Diallo.

Deux minutes après l’heure de jeu, Toulouse égalise. Sur un coup franc, Durmaz trouve Julien qui passe à Diop qui catapulte sa tête sur le poteau, mais le nouvel entrant Yaya Sanogo suit bien l’action est va égaliser dans le but vide.

Face à l’enjeu, les deux équipes ne se livrent plus, beaucoup d’actions se passent au milieu de terrain.

Mais dans les dernières minutes, les Rennais poussent. Khazri reçoit un ballon parfait de Traoré, excentré dans la surface, Khazri tente d’enrouler sa frappe, mais ça passe complètement à côté du poteau de Lafont (82e). Quelques minutes plus tard, Diop commet une faute à l’entrée de la surface toulousaine. Bourigeaud se charge de le tirer, le ballon est contré par un Toulousain, mais le ballon retombe dans le pied de Hunou qui pousse la balle au fond de la cage (86e).

Dans les dernières secondes du match, Alban Lafont commet une énorme erreur de relance qui tombe dans les pieds d’Hunou qui voit sa première frappe arrêté par Lafont, mais dribble le portier et voit frappe en direction du but, le ballon est de nouveau mis contre son camp, cette fois-ci par Somalia.

Dans un match très ouvert, Rennes a su convertir ses occasions. Grâce à cette victoire, les Rouges et Noirs se qualifient pour les 1/2 finales. Du côté de Toulouse, le parcours s’arrête au Roazhon Park.