Tous les chemins mènent à Rome. Après sa visite d’État en Chine, Emmanuel Macron est attendu ce jour dans la capitale italienne pour assister au Med 7. Ce « mini-sommet » informel réunit les sept pays méditerranéens membres de l’Union européenne : la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, Chypre et Malte. Les 10 et 11 janvier seront donc l’occasion de réunir les États, pour la quatrième fois, autour des sujets importants concernant le bassin méditerranéen. Devraient être abordés les frontières extérieures, la sécurité, la croissance, la crise migratoire et la réforme de la convention de Dublin.

Une première réunion est prévue ce soir à 19 heures, suivi d’une conférence de presse commune et d’un dîner de travail. Le 11 janvier, Emmanuel Macron devrait être reçu par son homologue italien, Sergio Matarella, et le président du Conseil, Paolo Gentiloni. À cette heure, il n’est pas prévu que le président français rencontre le pape François.