Aménagement du parvis de la gare Matabiau, nouveau Parc des expositions, extension de la ligne A du métro… Pour Toulouse, 2018 est l’année de tous les chantiers. Dans sa volonté de répondre efficacement à la demande sans cesse en hausse des logements, des équipements, des transports… les élus de Toulouse Métropole ont choisi de faire un investissement de 4 milliards d’euros sur une période de six ans. Tous ces travaux engendrent de très fortes perturbations pour de nombreux utilisateurs. Pour vous aidez à vous y retrouver et anticiper vos déplacements, voici une vue d’ensemble des chantiers importants de la Ville Rose.

Légende. Rouge : Travaux commençant en 2018 / Bleu : Travaux déjà en cours

 

Les allées Jean Jaurès

Les travaux en cours sur les allées Jean Jaurès / Crédit : Léia Hoarau

Vue de synthèse des ramblas de Toulouse en 2019. Crédit : Toulouse Métropole.

Les chantiers emblématiques de cette année seront ceux des allées Jean Jaurès. Au programme, agrandissement de la ligne A du métro, création d’un deuxième parking souterrain, et aménagement de ramblas.

Les travaux de création d’un deuxième parking souterrain Gare-Jaurès, pour désengorger celui de Jean Jaurès, ont débuté. Derrière les hautes palissades, plusieurs trous béants ont été creusés en face de l’hôtel Pullman. Ce parking, qui sera livré fin 2018, devrait compter plus de 400 places sur 2 niveaux. Il ne communiquera pas avec le parking Jean Jaurès existant, et deux entrées seront aménagées rues Stalingrad et Riquet.

Autre gros chantier des allées Jean Jaurès, la création de ramblas au centre du boulevard, supervisé par l’architecte catalan Joan Busquets. Les trottoirs feront 14,5 mètres de large (contre 4 mètres aujourd’hui), l’esplanade centrale mesurera 17 mètres et comptera 375 arbres, et les voies de circulation automobiles seront au nombre de 2 (au lieu de 6 actuellement). Deux accès à la station de métro seront également aménagés. La fin du chantier est prévue en 2019.

Concernant le métro, le projet “ma ligne XXL” prévoit le doublement de la capacité des rames d’ici septembre 2019, ainsi que l’extension de la station. Ces modifications doivent permettre de pallier les problèmes de saturation des escaliers et des quais. Ce projet avait nécessité l’arrêt total de la ligne A durant l’été 2017, et la ligne sera de nouveau arrêtée durant l’été 2018 et 2019. Tisséo prévoit également la réorganisation de l’intérieur de la station de sorte que les voyageurs de la ligne A et ceux de la ligne B ne se croiseront plus.

La place Saint-Sernin remodelée

Saint-Sernin, lieu emblématique de la ville va faire l’objet d’un vaste projet d’aménagement. Au programme : la végétalisation de la place avec la plantation d’une centaine d’arbres, la création d’un jardin, la mise en valeur de la basilique avec des éclairages plus performants, l’installation de mobiliers urbains et d’une fontaine etc… Les travaux ont commencé ce mois sont la houlette de l’urbaniste Joan Busquets, et ce pour deux ans.

Le quartier Saint-Sernin, avant et après les travaux / Crédit : Toulouse Métropole

En centre-ville, les travaux lancés en 2017 se poursuivent

L’aménagement de la rue Gambetta qui a débuté en juillet 2017 se poursuit jusqu’à fin 2018, ayant pour conséquence la fermeture de la rue à la circulation automobile.

Les travaux d’aménagement du parvis de la gare Matabiau, et d’embellissement des boulevards Sémard et Bonrepos, qui ont débutés en novembre se poursuivront jusqu’à fin 2019.  Il faut désormais passer par l’avenue de Lyon où un nouveau parvis est en cours de finition. Les trottoirs des deux boulevards (qui encadrent le canal du Midi), Sémard et Bonrepos, sont en cours d’élargissement. Ces travaux ont pour conséquence la circulation sur une seule voie au lieu de deux. Au terme des travaux, il ne restera que deux voies de circulation de chaque côté.

Le futur parvis de la gare Matabiau / Crédit : Toulouse Métropole

Le boulevard Jean Bruhnes enfin rénové

Le boulevard Jean Bruhnes sera rénové en 2018. Classé “pire rue de Toulouse” par l’association “40 millions d’automobilistes”, le boulevard est connu pour sa chaussée particulièrement irrégulière. La rénovation de cet axe de 650 mètres a débuté lundi 8 janvier, et devrait durer environ 6 mois. Durant ce laps de temps, la circulation sera alternée, et des interdictions de stationner seront en vigueur.

Elargissement des voies sur la section Rangueil – Lespinet

L’année 2018 sera également marquée de la volonté de désengorger la rocade. Les 2,4 km entre Rangueil et Lespinet, qui sont en 2x2 voies, représentent un vrai goulot d’étranglement dans le sud de la ville. Après la pause de murs anti-bruits en 2017, cette section de la rocade sera élargie à 3x3 voies cette année, pour être opérationnel en 2020.

La Toulouse School of Economics sera ouverte en 2019

Après les couacs successifs qui ont touché ce chantier, l’Université du Capitole assure que la Toulouse School of Economics accueillera bien ses premiers étudiants en 2019. Le chantier démarré en 2013 a subi plusieurs retards et arrêts des travaux. L’école, qui devait initialement être inauguré en 2015, est située au bord du Canal de Brienne et logera les chercheurs de l’école d’économie, dont Jean Tirole, Prix Nobel d’économie en 2014. Ils permettront également aux étudiants de l’Institut d’études politiques (IEP) de quitter leurs locaux vétustes, situés rue des Puits Creuses.

Image de synthèse du futur bâtiment de la Toulouse School of Economics. Crédit : Grafton Architects

Rénovation des abords du marché Victor Hugo

Après le parking, c’est au tour du marché et de la place Victor Hugo de subir quelques travaux. Sont prévues la réfection des caves réfrigérées des poissonniers et des bouchers, la création de réserves pour les primeurs, la construction d’une cuisine de démonstration, et l’amélioration des cuisines des cinq restaurants de l’étage. Les différentes entrées du marché seront également munies de portes coulissantes.

Concernant la place alentour, les rues seront pavées, et les autorisations de stationnement seront modifiées : les livraisons ne pourront être assurées que jusqu’à une certaine heure de la matinée. Le nouvel ensemble devrait être livré en novembre 2019. Tout comme la place Saint-Sernin, les travaux sont menés par l’architecte Joan Busquets.

Les autres travaux prévus dans la Ville Rose

Parmi les autres travaux prévus dans les prochaines années, la 3ème ligne de métro sera un des plus gros défis de la Ville Rose. D’une longueur de 27 km et comprenant 20 stations, la 3ème ligne partira de Labège à Colomiers.

Un téléphérique sera également installé entre l’Oncopole à l’Université Paul Sabatier. La mise en service est prévue en 2020.

L’aéroport Toulouse-Blagnac connaîtra aussi son lot de travaux : les travaux d’extension du site, qui ont démarré en mars 2017, ont pour objectif d’adapter la plateforme à l’évolution du trafic aérien, et la construction d’un hôtel et d’une vaste zone commerciale et de restauration.

Enfin, un nouveau Parc des expositions verra le jour dans le quartier de Beauzelle. Selon Toulouse Métropole, ce parc des expositions “nouvelle génération” permettra de venir au secours du Parc des expositions déjà existant (Ile du Ramier) devenu trop petit pour certains événements. Avec une surface de 70 000m2 et 6000 places de parking, le futur Parc des expositions placera Toulouse au 3ème rang national en terme de capacité d’accueil événementiel, derrière Paris et Lyon.

Israa Lizati et Léia Hoarau