La cinquième étape aura eu raison du duo Loeb-Elena. Sébastien Loeb dit donc adieu à ses chances de victoire.

Cette année aurait pu être la bonne pour le pilote français, mais la route entre San Juan de Marcona et Arequipa a été semé… de sable. Dès le début de la course, le duo Peugeot s’est ensablé à plusieurs reprise. Sébastien Loeb a même été obligé de recourir à l’assistance après être tombé dans un trou de deux mètres. Daniel Helena, son copilote, n’est pas sorti indemne. Blessé au coccyx, il ne peut assumer poursuivre la compétition. L’équipe est contrainte à abandonner.

 

https://platform.twitter.com/widgets.js