Né de la collaboration entre le Centre de Formation du Stade Toulousain et de l’Université Toulouse-I-Capitole, un Diplôme Universitaire de joueur de rugby professionnel sera mis en place en septembre 2018. Une formation adaptée pour préparer au mieux les jeunes Espoirs à gérer leur future carrière.

 

 

Insolite mais vrai, un Diplôme Universitaire de joueur professionnel va voir le jour. Il sera délivré aux jeunes Espoirs du Stade Toulousain qui le souhaitent par l’Université Toulouse-I-Capitole. C’est une volonté du Centre de Formation, qui jusqu’alors accompagnait seul ses sportifs dans leurs études. Une aubaine pour la trentaine de jeunes joueurs qui intègrent le pôle Espoirs tous les ans.

Pas besoin de diplôme au préalable
La plupart des rugbymans arrivent dans l’effectif des Espoirs avec un baccalauréat ou l’équivalent. Cependant, jusqu’à leurs 22 ans, ils ne peuvent pas être légalement sous contrat professionnel, mais seulement sous contrat Espoirs ou Mixte. Durant ces quelques années, très peu poursuivent leurs études en parallèle de l’apprentissage du rugby. L’objectif principal de cette nouvelle formation est de remettre les futures « pros » de l’Ovalie sur le chemin de l’école. Mais aussi leur fournir un enseignement adapté sur ce qui les attend en tant que sportifs professionnels.

Une formation courte et organisée
Seulement dix-huit mois. La formation devrait en effet être découpés en trois cycles de six mois. Les cours seront faits par des enseignants de l’université ainsi que des personnes extérieurs tels que des médecins. Pour faciliter les concordances entre les plannings scolaire et sportif, ce sont les intervenants qui se déplaceront dans les locaux du Stade Toulousain. Tous les modules tourneront autour des thématiques de gestion du métier de sportif professionnel et de la maîtrise de cet environnement. Avec entre autres des cours de culture juridique et social (notamment sur les droits relatifs aux contrats et à l’assurance). Mais aussi des cours d’éthique et d’informatique, ainsi que des conférences sur le dopage et la gestion du corps. Sans oublier l’apprentissage important de l’anglais.

Le club toulousain espère séduire au moins une dizaine de ses pensionnaires à la rentrée scolaire prochaine pour intégrer cette nouvelle formation.

 

30 ans

C’est l’âge du Centre de Formation du Stade Toulousain. Son but, accompagner les jeunes rugbymans dans leurs accomplissements professionnels tout en s’adaptant aux exigences de leur formation sportive.