C’est une hausse de 13,7 % qu’ont enregistrés les quelque 21 musées toulousains en 2017.
De l’espace au compagnonnage en passant par la résistance ou les beaux-arts, l’offre est conséquente dans la Ville rose et donc, les amateurs de belles choses toujours plus fidèles, comme l’explique ce chiffre. Une belle récompense pour les acteurs culturels de la ville qui ont mis en place des stratégies audacieuses pour attirer toujours plus de curieux.

Que ce soit avec «  Muséelibre  », qui permet la gratuité de quatre musées municipaux le week-end, que ce soit avec des anniversaires majeurs comme les 20 ans de la cité de l’espace ou encore que ce soit grâce à des expositions temporaires de grande qualité, comme «  À corps perdu dans l’espace numérique  » aux abattoirs, les occasions de se rendre dans un musée ont été nombreuses en 2017. Et c’est cela qui explique sans doute ce record de fréquentation : 2 182 974. Sur le podium l’an dernier la Cité de l’espace avec 298 898 visiteurs, le Muséum d’Histoire Naturelle avec 262 531 visiteurs et la basilique Saint-Sernin et ses 238 345 visiteurs… Les jours qui viennent devraient quant à eux lever le voile sur le palmarès 2017… Plus que quelques jours de suspens  !