Le Parlement Européen estime que le préjudice causé par les présumés 17 emplois fictifs du FN à Bruxelles s’élève à près de 5 millions d’euros./ Photo CC