Connaissez-vous la toute première friperie de l’histoire de Toulouse? Née en 1976, l’enseigne « Au Bonheur Des Dames » est devenue en 40 ans d’existence une véritable institution.

Nichée en plein cœur de la ville rose, au 8 rue d’Astorg, Au Bonheur Des Dames s’est spécialisée dans la vente de vêtements anciens d’occasion. Précurseur en son temps, le terme de friperie n’existait alors pas. « À l’époque, la chambre de commerce ne savait pas comment dénommer notre activité dans les registres » s’amuse Brigitte Leitz, gérante de Au Bonheur Des Dames. « Finalement, ils ont opté pour commerce de vêtements d’occasion. »

Brigitte Leitz (à droite) et sa plus fidèle cliente./DR

Un travail de récupération

L’enseigne familiale ne vend aujourd’hui plus que du prêt-à-porter dédié aux femmes. Motif : il n’y a plus de vêtements hommes dans les stocks. « Je me fournis en grande majorité auprès des particuliers » remarque la spécialiste du vintage des années 1920. « Je récupère des produits après des décès, des déménagements ou auprès des personnes qui vident leurs greniers. »

Robes, chapeaux et bijoux font le bonheur des clients de Au Bonheur Des Dames./DR ALM

Une fois rapatrié, le matériel est lavé puis repassé. Un métier qui demande beaucoup de passion. « Ma mère m’emmenait dans des salons d’antiquité et des marchés dans ma jeunesse » se souvient Brigitte Leitz. « Depuis, je chine et je m’éclate à faire ça. Je voyage pour dénicher des pièces rares. J’aime Londres pour ses robes en dentelle et l’Italie pour sa soie et ses fourrures. »

www.au-bonheurdesdames.com

Une publication partagée par Au Bonheur des Dames (@aubonheurdesdames31) le

La maison Gaultier comme client

En 40 ans d’existence, Au Bonheur Des Dames s’est forgé une solide réputation en travaillant avec les plus grands. « Ici, j’ai tous les types de clients. De tous les âges, de tous les horizons » témoigne Brigitte Leitz. « Ça va de Jean-Paul Gaultier au voisin d’en face. Des futures mariées viennent également me voir. J’ai régulièrement de la visite de la part des stylistes qui sont amenés à travailler sur des tissus anciens. »

Au Bonheur Des Dames, 8 rue d’Astorg.
Tél : 05 61 21 43 81. Mail : aubonheurdesdames31@orange.fr.