Le TFC et son vice-président Jean-François Soucasse ont dévoilé ce vendredi 10 février, le maillot collector des 80 ans du club qui sera porté par les joueurs face à l’Olympique de Marseille, début avril. 

Cette année 2017 est particulière pour le Toulouse Football Club qui souffle à la fin du mois de mars ses 80 bougies. À cette occasion, le club d’Olivier Sadran fait peau neuve et a présenté son nouveau maillot collector, ce vendredi 10 février, lors de la conférence de presse des 80 ans.

Un maillot rétro sans aucun sponsor réunissant plusieurs symboles de l’identité historique du TFC dont le fameux logo des 80 ans, dessiné par Julien, un supporter du club ayant remporté le grand concours lancé par le TFC. Les supporters puristes des Violets reconnaîtront également la petite phrase en bas du maillot : La Garonne est Viola en hommage au derby de la Garonne opposant depuis plusieurs années les Girondins de Bordeaux et le club toulousain. Il sera porté par les joueurs lors du match de gala face à l’Olympique de Marseille le week-end du 8 avril. D’ici là, vous pouvez vous le procurer dès maintenant sur le site du TFC ainsi que dans les boutiques partenaires. Comptez toutefois 80 euros. Des tee-shirts en hommage aux légendes du TFC ( Ben-Yedder, Marcico, Elmander etc..) sont également disponibles sur la boutique du TFC. Des idées de cadeaux originales pour votre Valentin ou Valentine, fan des coéquipiers de Martin Braithwaite.

Les fans ravis sur les réseaux sociaux

Au travers le hashtag #80ans deFootballs, les fans ont exprimé sur Twitter leurs sentiments sur ce nouveau maillot vintage qui sera porté uniquement lors du match anniversaire face à Marseille. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les supporters toulousains sont ravis de cette nouvelle tunique. À commencer par Julien Labazuy, le créateur du blason des 80 ans.

Les Indians célèbre groupe de supporters Ultras du TFC ont également validé ce maillot collector.

Du côté de la rédaction, certains membres voient une légère ressemblance avec la tenue de Robin des Bois. Espérons désormais que les joueurs de Pascal Dupraz soient aussi agiles face à l’Olympique de Marseille balle au pied que Robin des Bois avec ses flèches.