Ce n’est pas vraiment une surprise. Vu les audiences catastrophiques du Grand Journal, Canal+ envisagerait d’arrêter l’émission avant même la fin de la saison, dès le mois de mars ou d’avril.

Selon les informations du site puremedias.com, Vincent Bolloré, patron ce Canal+, envisage sérieusement de mettre fin au Grand Journal. « La décision n’est pas encore prise« , a déclaré un cadre de Canal+, même si la chaîne refuse encore de faire tout commentaire.

Depuis quelques années maintenant, les audiences du Grand Journal et du Petit Journal sont dans le rouge. Le départ de Michel Denisot, présentateur phare du Grand Journal, en juin 2013, a été l’élément déclencheur. Son successeur, Antoine de Caunes, a réussi a gardé plus d’un million de téléspectateurs pour sa première saison, puis les audiences ont radicalement chuté. Et ce n’est pas Maïtena Biraben, ni Victor Robert, qui présente actuellement Le Grand Journal, qui ont réussi à faire remonter les audiences, bien au contraire.

Le Grand Journal ne rivalise plus avec les autres émissions

A ce jour, Victor Robert parvient à réunir, en moyenne, seulement 125 000 téléspectateurs, soit 0,6% de part de marché. Le Grand Journal n’est donc plus le leader, et ne rivalise plus avec les émissions qui se trouvent en face. Déjà, Touche pas à mon poste, sur C8, est devenu le leader de l’access avec 1,67 million de téléspectateurs. Ensuite, Quotidien avec Yann Barthès sur TMC, rencontre un véritable succès, volant plusieurs téléspectateurs à Cyril Hanouna (TPMP), avec 1,36 million de téléspectateurs. « Plus personne ne nous regarde, alors qu’on se défonce tous les jours« , a commenté un membre de l’équipe.

Canal+ serait en train de travailler sur de nouveaux projets, toujours « en clair », mais cela suffira-t-il à la chaîne pour remonter la pente? L’avenir nous le dira…