L’ancien Premier ministre, Dominique de Villepin, était l’invité d’Europe 1, lundi 6 février. Si aujourd’hui il est en retrait de la vie politique française, il observe attentivement l’actualité politique, à trois mois de la présidentielle. 

Grande figure de l’UMP, Dominique de Villepin  a forcément été interrogé sur le Penelope Gate, et la crise dans laquelle se trouve François Fillon depuis plus de dix jours. Pour lui, le candidat à la présidentielle doit procéder « à une opération de vérité et peut-être un peu plus« , puis d’ajouter que Fillon devrait « tout mettre sur la table, avec une conférence de presse, une grande émission de télévision interview« .

L’ex-Premier ministre ne cherche pas à défendre ou attaquer le couple Fillon, et préfère rester concentré sur la présidentielle. Si François Fillon décide d’abandonner la course à la présidentielle, Alain Juppé est le candidat qui devrait le remplacer, « s’il s’avère que François Fillon est exclu du second tour dans les sondages, il faudrait en tirer les conséquences« , « si le premier est disqualifié, c’est le numéro deux qui prendrait sa place (…) s’il y a un soutien suffisant« .

Fillon, Juppé ou Macron, les seuls à pouvoir battre Marine Le Pen

Peu importe l’issue de l’affaire Penelope Gate, pour Dominique de Villepin il y a encore des chances de battre la candidate du Front National, « il y a deux personnes qui peuvent battre Marine Le Pen : le candidat de la droite et Emmanuel Macron« .

Cependant, l’ancien Premier ministre n’a pas indiqué qui il comptait soutenir pour la présidentielle.