L’identité de l’homme qui a été grièvement blessé ce matin au Louvre par des militaires après avoir tenté de les agresser à la machette se précise. Inconnu des services de police, cet homme de nationalité égyptienne aurait entre 26 et 29 ans et serait arrivé en France en janvier dernier.

L’identité du suspect qui a attaqué un groupe de militaires ce matin au Louvre se précise. Il serait de nationalité égyptienne. Arrivé en France en janvier dernier, il a pu être identifié grâce à son téléphone portable. Toujours hospitalisé dans un état critique après avoir reçu 3 balles dont une dans l’abdomen,  il n’a pas encore été entendu par la police.  Mais même si le porte-parole du ministère de l’Intérieur a appelé à la « prudence«  sur les motivations de l’assaillant, le motif terroriste semble être privilégié et c’est d’ailleurs le parquet anti terroriste qui a été saisi. En visite à Malte, François Hollande a d’ailleurs affirmé qu’il n’y « avait guère de doute » sur le caractère terroriste de l’attaque. Le procureur de Paris François Molins donnera une conférence de presse ce soir pour apporter plus de détails.

Le militaire blessé « va bien »

Un des quatre militaires présent au moment de l’attaque a été légèrement blessé au cuir chevelu. Il fait partie des 3500 soldats déployés sur le territoire français dans le cadre de l’opération Sentinelle. Hospitalisé, le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux et le Premier Ministre Bernard Cazeneuve se sont rendus à son chevet ce vendredi 3 février. D’après le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, le soldat « va bien » et pourra rejoindre son unité « dès ce soir ». Le musée du Louvre devrait rouvrir demain