Gros coup dur pour les hommes d’Ugo Mola. Après leur qualification en Coupe d’Europe, les Toulousains connaissent un coup d’arrêt avec une défaite à domicile contre Pau. 

Ils étaient certes privés de sept cadres. Mais on pensait sincèrement que ce match était à leur portée. Finalement, comme trop souvent cette saison, le Stade Toulousain a trop manqué de réalisme pour l’emporter. Pire, Toulouse n’a même pas décroché le point de bonus défensif. Les Palois se sont eux vengés de l’affront fait au match aller, où la Section Paloise était tombée (25-20).

Derrière tout le match

Les Rouge et Noir ont très mal entamé la rencontre. Ils ont encaissé un essai d’entrée de match par le talonneur Thomas Bianchin. Le centre palois Julien Fumat a montré tout son opportunisme grâce à une interception en deuxième période. Et ces deux coups du sort ont fait mal au moral des Toulousains, qui ont été contraints de courir derrière le score pendant les 80 minutes. La bonne série s’arrête ce 28 janvier au Wallon pour les coéquipiers de Thierry Dusautoir.

Pau engrange

Au classement, Toulouse ne profite pas de la défaite de Toulon à domicile devant la Rochelle. Pire : cette défaite combinée à la belle victoire castraise fait perdre deux places aux Toulousains (6èmes), puisque les Varois ont engrangé le bonus défensif. Et en attendant le match de Bordeaux-Bègles, qui reçoit le leader clermontois dimanche. Bref, à l’issue de cette 17ème journée, le Stade Toulousain pourrait ne plus se retrouver en position de qualifiable.
Avec le Tournoi des VI nations qui arrive et la fameuse périodes des doublons (les matchs de championnat en même temps que les matchs du XV de France), Ugo Mola et ses hommes ont de quoi s’inquiéter…