Décidément, la fin de mercato du TFC ne cesse de s’animer. Après la signature de Corentin Jean, prêté par Monaco le 23 janvier, Andy Delort pourrait lui aussi poser ses valises dans la Ville rose. Et sur les réseaux sociaux, les supporteurs toulousains salivent déjà.

Cela ne fait désormais plus de doute : Andy Delort devrait s’engager avec le TFC. Sous contrat avec le club mexicain des Tigres de Monterrey, les deux entités auraient trouvé un accord aux alentours de 5,5 millions d’euros d’après Multimédio, un média local. Il devrait percevoir un salaire mensuel brut de 150 000 euros et deviendrait le deuxième joueur le plus cher de l’histoire des Violets derrière Emmanuel Rivière (6 millions d’euros).

En concurrence avec l’AS Saint-Etienne, futur adversaire des Violets le 29 janvier, Christophe Galtier a assuré sur RMC Sport qu’il ne signera pas chez les Verts. Une information confirmée par des journalistes sur Twitter.

Chez les supporteurs, l’effervescence ne s’est pas fait attendre. Certains d’entre eux guettent l’arrivée de l’ancien caennais avec un grand soin.

Dupraz pour canaliser Delort

Interpellé par nos soins à l’entraînement ce 26 janvier, Pascal Dupraz a confirmé son intérêt pour l’attaquant des Tigres de Monterrey : « Andy Delort ? J’espère qu’il va venir. » Le coach haut-savoyard n’a jamais caché son envie de coacher Delort en violet. Selon L’Equipe, le tacticien aurait déjà échangé à trois reprises par téléphone avec celui qui a inscrit 13 buts dans sa carrière en ligue 1.

Pour rappel, l’ancien avant-centre de Cean avait fait le forcing l’été 2016 pour quitter la Normandie… Et finalement se retrouver au Mexique. Une décision surprenante pour un joueur au caractère tumultueux. Pascal Dupraz et son franc-parler pourrait parfaitement convenir au sang chaud d’Andy Delort. Passé par le FC Metz en 2012, son ancien coéquipier Pierre Bouby s’est laissé à quelques anecdotes dans l’émission le vestiaire.

Avec Léo Ardourel