Invitée par Fabien Namias dans la matinale d’Europe 1 le 25 janvier, Marine Le Pen n’a pas été tendre avec Emmanuel Macron qu’elle considère comme un candidat formé par le système.

Auto proclamée anti-système, Marine Le Pen n’a pas du tout appréciée la comparaison avec l’ancien ministre de l’Economie. « M. Macron c’est le meilleur candidat du système. C’est le candidat construit par le système » a martelé Marine Le Pen. « Il est le représentant de ceux qui défendent leurs intérêts personnels, leurs intérêts catégoriels, les intérêts des grandes puissances financières et qui se moquent absolument de l’intérêt du peuple. »

En opposition totale avec la politique menée par le leader du parti En Marche !, Marine Le Pen ne voit qu’une seule solution pour redonner son indépendance au pays : rejeter le projet de l’Union Européenne. « Le système c’est les médias. Le système se sont les banques. Le système se sont des gens qui sont déconnectés de la réalité du pays et qui encore une fois sont entre eux et défendent leurs propres intérêts. Le système, c’est ceux qui se sont coalisés en 2005 pour imposer la Constitution européenne aux Français qui avaient dit non par referendum à 55 %. C’est ça le système. »