Quand pourra t-on à nouveau emprunter la station de métro Saint-Agne ? Fermée depuis le lundi 9 janvier suite à une rupture de canalisation qui l’avait complètement inondée, la station est toujours inaccessible au public, et le retour à la normale de semble pas être prévu pour tout de suite contrairement à ce que Tisséo affirmait il y a quelques semaines. 

Cela va faire maintenant plus de deux semaines. Lundi 9 janvier dernier, l’eau avait complètement envahi la station de métro Saint-Agne suite à une rupture de canalisation dans le quartier. Une situation qui avait provoqué d’importants dégâts dans la station, obligeant Tisséo à la fermer pour une durée qui devait être au départ de « deux à trois semaines ». Mais bien vite l’importance des dégâts causés par cet incident ont contraint Tisséo à se rétracter qui annonce désormais dans ses communiqués que la station restera fermée « pour une durée indéterminé ». Même si les voyageurs peuvent désormais circuler normalement sur la ligne B (la circulation avait été interrompue entre les stations Saint-Michel Marcel-Langer et Ramonville entre le 9 et le 13 janvier), le métro traverse donc toujours Saint Agne sans s’arrêter puisque la station est encore en travaux. « Les expertises sont actuellement en cours et vont se poursuivre  » confie Tisséo. « Nous sommes actuellement en phase de test du système informatique et électronique, et il est également prévu de changer les gaines de ventilations dans les jours à venir. Mais au vu de l’étendu des dégâts, il est pour l’instant impossible de déterminer le moment où la station pourra ré-ouvrir ».

Un service provisoire de navette et de bus

Afin que les habitants du quartier ne soient pas pénalisés, Tisseo a mis en place un service de navette spécial entre les stations Saint-Agne et Empalot. Un départ est effectué de chaque station toutes les 20 minutes environ, du lundi au vendredi, de 7h à 9h et de 16h30 à 19h. La ligne 34 entre les stations Arènes et Université Paul Sabatier dessert également la station Saint-Agne.