Comme nous vous l’avons expliqué, l’Académie de Toulouse a annoncé dans la matinée la création de 376 postes d’enseignants pour la rentrée 2017. Parmi ces postes, 341 sont des postes destinés au premier et au second degrés d’enseignement… Mais qu’englobe-t-il ? Combien y a-t-il eu de postes créés sur l’ensemble du territoire ? Petites explications !

On vous le promet, il n’y aura plus, quand vous aurez fini de lire ceci, ce petit moment de flottement qui vous vient lorsque vous entendez parler d’enseignement de 1er degré et de 2nd degré.

On ne va pas aller par quatre chemins. C’est très simple.

  • Le 1er degré englobe la maternelle et l’école primaire, de la première section au CM2, pour être plus précis.
  • Le second degré (outre des vannes un peu subtiles), correspond aux classes de collèges et de lycées.

Ce sont donc 341 postes d’enseignants qui ont été créés sur le département. Les 35 autres sont des postes de CPE, de direction, de santé ou encore de personnel administratif.

Qu’est ce que ça donne à l’échelle nationale ?

L’augmentation du nombre d’emplois n’est pas propre à la Haute-Garonne, elle touche toute la France. En tout, ce sont  4 311 postes créés pour le 1er degré et  4 400 pour le 2nd degré. Pour un total de 8 711. Une bonne nouvelle pour la santé de l’éducation nationale, d’autant plus que l’an prochain, ce sont 41 650 élèves en plus qui vont se masser dans les classes de collège et de lycée (enseignement de 2nd degré). Pour le 1er degré, c’esr une bouffée d’air encore plus importante, puisque le nombre d’élèves de maternelle et de primaire va baisser de 12 158 têtes.