Vous l’auriez vu… Armel le Cléac’h, sur son bateau, entouré de dizaines de zodiaques, sous les feux des projecteurs, après 74 jours de course solitaire… Poignant !

Le Breton a triomphé des vagues et de la solitude, et a franchi la ligne d’arrivée à 16h37 ce jeudi 19 janvier. Après avoir terminé à la deuxième place lors de ses deux premières participations, c’est lui qui terminera à la plus haute marche du podium. Comble du bonheur, il ramène avec lui un tout nouveau record de vitesse : 74 jours 3 heures 35 min.


LIVE Arrivées Vendée Globe 2016 par VendeeGlobeTV

L’aventure est belle, la force et le courage de l’homme aussi, et son exploit a déjà été largement salué par de nombreux anonymes. Par des personnages un peu plus médiatisés, aussi, comme Gilles Favard, journaliste à l’Équipe.

.

La fête et la bonne humeur va désormais venir engloutir les Sables d’Olonnes, et ce jusqu’à ce que le dernier skipper puisse s’amarrer à quai.