Une nouvelle interpellation a eu lieu ce mercredi matin à la Grande-Borne, une cité difficile entre Viry-Châtillon et Grigny. Un douzième suspect a été arrêté dans l’enquête sur l’attaque de policier de Vitry-Châtillon dans l’Essonne. Les gardes à vue des onze autres personnes interpellés sont prolongées de 24 heures. «Sauf alibi solide pour l’un des suspects le jour des faits, nous irons a priori au bout des 96 heures», indique une source policière. Rappelez-vous, le 8 octobre 2016, deux voitures de police ont été les cibles de jets de cocktail Molotov et deux policiers ont été brûlés.