La ville de Toulouse lance ce lundi 16 janvier la vidéo verbalisation en centre-ville.
Une centaine de caméras veillera au bon comportement des automobilistes.

Mauvais stationnement, infractions, il est temps de dire adieu à ses mauvaises habitudes. Les Toulousains seront traqués de prés à partir de lundi par un nouveau système, la vidéo verbalisation. Mise en place par la mairie de Toulouse, le principe est simple, la caméra cible l’infraction et l’automobiliste reçoit dans l’instant un PV.

« Avec ce nouvel outil, la municipalité entend cibler les mauvais comportements des usagers de la route et apporter une réponse aux riverains qui subissent les conséquences des infractions répétées à la réglementation du stationnement en centre-ville », annonce Jean-Luc Moudenc. Pour l’instant, le dispositif se cantonne au centre historique (Esquirol, Capitole, Jean-Jaures, Jeanne D’arc, Carmes…)

Comment ça marche ? 

L’opérateur humain installé dernière son écran du PC vidéo de Saint-Cyprien surveillera particulièrement les voitures garées sans autorisation sur les places de livraisons, les pistes cyclables ou encore sur les trottoirs. C’est lui qui décidera si l’infraction est constituée et déclenchera l’amende. Soyez vigilants !