La primaire de gauche, qui traîne un peu des pieds jusqu’à présent, pourrait bien connaître son premier pic de tension ce soir avec son premier débat télévisé.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer pour chacun des sept candidats à la primaire de la gauche. Sylvia Pinel, Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Vincent Peillon, François de Rugy et Jean-Luc Bennahamias se sont donnés rendez-vous ce jeudi 12 janvier à 21 heures, sur le plateau de TF1 pour le premier des trois débats télévisés de la primaire.

Alors que cette dernière bat son plein depuis octobre et que l’élection présidentielle se rapproche à grand pas, les sept candidats auront à cœur de séduire et convaincre les français, de gauche comme d’ailleurs, de voter pour eux. Cependant, gare au faux pas. Car si le temps de parole accordé à chacun d’eux n’est que de 17 minutes, c’est largement suffisant pour déraper et commettre une erreur difficilement rattrapable d’ici au premier tour de la primaire, qui aura lieu le 22 janvier prochain.

C’est donc un exercice difficile qui attend chacun d’eux  ce 12 janvier à 21 heures. Dans une France désabusée où la gauche a trop souvent déçu et dont le peuple s’est détourné, ce premier débat sera capital. La moindre erreur pourrait se révéler dramatique non seulement pour le candidat qui la commettrait, mais également pour le parti tout entier, déjà sur la sellette.

Alors qui sortira grand vainqueur de ce premier débat et entamera le premier tour dans de bonnes dispositions ? Réponse ce soir à 21 heures.