Les Toulousains se sont fortement mobilisés en vue des élections présidentielles et législatives, qui auront lieu au printemps prochain. Ils avaient jusqu’au 31 décembre pour s’inscrire sur les listes électorales. 34 401 nouvelles demandes ont été enregistrées par la mairie toulousaine, dont 2896 d’office* (jeunes votant pour la première fois).

Demande sur internet en hausse.
Toutefois, 800 demandes en ligne ont été rejetées, notamment à cause de pièces manquantes dans les dossiers. Les personnes concernées recevront prochainement un courrier, et auront jusqu’au 20 janvier pour saisir le Tribunal. Faute de quoi ils ne pourront pas être inscrits sur les listes électorales.