Youssouf Fofana se sera finalement présenté à son procès… mais n’y sera pas resté très longtemps. L’ancien chef du « gang des barbares » comparaissait ce mardi 10 janvier pour un dizaine d’extorsions de fonds et de menaces de mort commises entre avril 2002 et octobre 2004. Arrivé avec une heure et demie de retard à son procès, l’accusé n’y sera finalement resté qu’une heure et quart, avant de demander à la présidente de pouvoir « partir en détention ». Le procès initialement prévue jusqu’au vendredi 13 janvier prendre fin mardi dans la soirée, du fait de l’absence de prévenu. En 2009, Youssouf Fofana avait été condamné à perpétuité plus 22 ans de sûreté pour l’enlèvement, la torture et le meurtre d’Ilan Halimi parce qu’il était juif