Un double attentat à fait au moins 24 morts et plus de 70 blessés à Kaboul, dans des bureaux annexes au Parlement Afghan. Une première explosion aurait été causée par un kamikaze à pied dans le quartier de Darul Aman, avant qu’une voiture piégée n’explose à son tour. Dans un communiqué publié sur Twitter, les talibans ont revendiqués cet attentat, expliquant que la cible était un minibus transportant des employés de la Direction nationale de la sécurité (NDS), la principale agence afghane de renseignement.