Les inondations ont touché une école maternelle de Tournefeuille ce matin. Fermée pour la journée, quatre des six classes de l’établissement devraient cependant réouvrir demain.

Grosses flaques d’eau sur le parvis, meubles qui sèchent au soleil, chaussures et serpillères sur le radiateur… Les enseignants de maternelle du groupe scolaire Mirabeau ont eu une drôle de surprise à l’ouverture des portes ce matin. Une vague d’eau a emporté toutes les affaires qui se trouvaient sur son passage. « Durant le week-end une canalisation a cédé à cause du froid, ce qui a fait s’effondrer le plafond en contreplaqué d’une salle de classe », explique la directrice de l’établissement, Véronique Paragot. Même si une seule classe est vraiment dégradée, l’eau s’est engouffrée dans tout le bâtiment.

Les enseignants ont été réquisitionnés pour nettoyer les dégâts, et la mairie a ensuite dépêché certains de ses agents afin de nettoyer tous les dégâts dans la journée.

A la mi-journée, les élèves des six classes de maternelle sont rentrés chez eux, mais le directeur de cabinet de la mairie de Tournefeuille, Thierry Grall, a indiqué dans la soirée que « quatre des six classes de la maternelle devraient réouvrir demain, et les deux dernières mercredi. Elles demanderont plus de travaux car ce sont les plus endommagées ». Pour l’heure le coût de ces travaux n’est pas encore connu, mais les enseignants comptent bien offrir la meilleure reprise possible aux élèves à partir de demain.