L’Oramip (Observatoire Régional de l’Air en Midi-Pyrénées), a prévu un épisode de pollution de l’air aux particules en suspension pour aujourd’hui. Trois départements sont concernés : la Haute-Garonne, le Tarn et le Tarn-et-Garonne. La pollution, un sujet qui revient beaucoup et qui touche à présent Toulouse. Depuis dimanche 8 janvier, la Ville Rose est placée en vigilance orange. En effet, la qualité de l’air s’est dégradée, on vous explique les raisons et les recommandations à suivre ….

Les raisons de cette pollution : l’accumulation des particules en suspension qui provient d’une atmosphère très stable et d’un vent faible. Ces particules peuvent être émises par le trafic routier, les dispositifs de chauffage, les industries, ou peuvent être d’origine naturelle. C’est un épisode qui apparaît en saison hivernale, mais ce n’est pas une raison pour ignorer les recommandations. Chacun, à titre personnel, nous pouvons réduire ses émissions, comme le préconise l’Oramip « pour ne pas aggraver la situation, surtout pendant cette période sensible ». Voici quelques recommandations pour réduire la pollution :

  • réduire les vitesses de tous les véhicules,
  • pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun,
  • s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs industriels de dépoussiérage,
  • éviter d’allumer des feux d’agréments (bois),
  • limiter les activités d’écobuage,
  • rappel de l’interdiction des activités de brûlage de déchets verts…